• Steven Wilson-Hand, cannot, erase

    Steven Wilson-Hand, cannot, erase

    Genre: Pompeux, chiant, soporifique

    Année: 2015

    Steven Wilson-Hand, cannot, erase

    Voila donc le disque dont tout le monde parle, celui qu'il faut avoir écouté, la sphère musical retient son souffle, un nouveau Steven Wilson débarque, la presse est au diapason, les éloges sont nombreuses.

    Pour d'autres dont votre serviteur le défi est tout autre, se faire moins considérablement chier devant cette oeuvre dite majeure qu'avec ses précédentes livraisons, combien de temps ce nouveau Steven Wilson va t'il retenir mon attention, en combien de temps l'indifférence totale va t'elle faire son oeuvre?

    Parfois dans un élan de folie optimiste on se dit "pourquoi pas", serait-il possible que je ne me fasse pas copieusement chier avec du Steven Wilson dernier cru tant admiré par le peuple?

    Bien, je reste éveillé, rompu à toute forme de sommeil immédiat profond, je suis armé potentiellement pour le prog' de 'Steven, alors?

    Apprécier un disque de 'Steven c'est véritablement courir après des chimères, une véritable mission, les premières minutes commencent et on tente de subsister, de trouver le chemin qui nous fera croire en un disque passionnant de Steven, mais très vite le constat récurant arrive, je me fais (encore) chier et le bastringue m’indiffère.

    Deux ou trois morceaux à tout casser sur lesquels on pavient à peu près à rester attentif qui ne parviennent pas à amorcer l’intérêt,  on se surprend vite à réviser sa liste de courses et bailler, arrivé à la moitié du bazar on ne se rend même pas compte qu'on a déjà zappé le vide pour le dernier Ryley Walker. C'était quoi ça déjà? du Steven Wilson, ha, ok, captivant........

    Il n'y a pas grand chose à faire, jamais je ne verrai la lumière. Lisse, plat, pompeux, voix anecdotique, à la frontière du somnifère, voila un enjouement qui restera un mystère de l'humanité pour moi.

    Toi camarade qui te fais considérablement chier avec du 'Steven et son prog  bien précieux tout propre, sache que tu n'es pas seul. 


  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 21:02

    Ahah, j' connaissais pas ce gars la, j' ai du wikipédier tout ça et en fait si... Je connais Porcupine tree ! J' ai possédé un album fût un temps mais à part un morceau je n' arrivai pas à rentrer dedans... Bref, ça ne me donne pas trop envie d' écouter.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :